Amistad Sénégal 2018-2019

Mbour, Sénégal

 

 

 

Responsables: Madeleine Pineault et Carole Lepage

On doit obligatoirement avoir vécu l’expérience de solidarité au Guatemala pour être accepté à des projets associés.

Pour vous inscrire à l'un ou l'autre des projets associés, cliquez ici.

 

 

Puisque c'est un projet en démarrage, les bénévoles qui s'y inscrivent joueront le rôle de pionniers, comme pour toute première édition d'un nouveau projet.

Il faut prendre en considération qu'un séjour exploratoire de la part des responsables permettra de confirmer certaines informations concernant le projet.

Entretemps, voici les grandes lignes:

 

Mbour est à 80 kilomètres au sud de Dakar, sur la Petite-Côte. Un atout important du Sénégal: sa population enjouée, communicative et accueillante. Le Sénégal est appelé le pays de la « teranga » qui signifie accueil. Les Sénégalais aiment recevoir les étrangers, développer des liens et partager leur patrimoine culturel très diversifié.

La langue officielle est le français, enseigné depuis la prime enfance, tous les gens qui ont eu la chance de fréquenter l’école le parlent. La deuxième langue très utilisée est le wolof et chaque village ou presque possède son propre dialecte. Le pays a beaucoup à offrir, autant par sa diversité culturelle, ses traditions ancestrales que par la découverte de ses sites incontournables.

 

En partenariat avec l’Association pour l’Émergence de la femme, l’AEF, association sénégalaise qui vient en aide aux jeunes filles défavorisées, notre but est d’apporter notre soutien à différents organismes présents dans la région de Mbour, soit au niveau de la construction, soit en réfection et aménagement de locaux, soit support logistique et social. Entre autres, l’association ALEF, la cité des enfants, association qui vient en aide aux enfants en état de vulnérabilité, nous propose d'accueillir nos bénévoles dès le début 2019 pour la réfection de locaux et divers travaux. L'école primaire de Mbour pourra bénéficier de notre support pour la construction d’une classe supplémentaire. L’association des handicapés moteurs a besoin de rampes d’accès et de sanitaires pour leurs locaux. La pouponnière, Vivre ensemble, accueille les bébés orphelins et a besoin de support en couture, d'amélioration des locaux et aide de toutes sortes… Les besoins sont nombreux et il est envisageable d'avoir des groupes de bénévoles sur plusieurs années.

 

Nous serons transportés principalement par car.

Les groupes compteront de 12 à 15 bénévoles et les séjours seront d'environ 32 jours. Les départs probables seront les 25 janvier, 1er mars et 1er avril 2019. Ces mois sont les plus agréables au Sénégal, la température est encore agréable et la saison des pluies n’est pas commencée.

Nous logerons dans un gîte-école (chambres de 2 à 3 personnes) avec salles de bain, connection wi-fi et entretien ménager. C'est aussi le gîte-école qui est en charge de nos repas. Le gîte reçoit des jeunes filles défavorisées, pour des formations en coupe-couture et cuisine de restauration, afin des aider à intégrer le marché du travail. La mission du gîte est aussi de faire découvrir la culture sénégalaise aux gens présents, donc interaction avec le peuple…apprendre à cuisiner, les aider dans leurs travaux de couture, etc. La direction du gîte désire acheter un terrain pour agrandir et développer davantage de support aux jeunes filles. Dès qu’ils seront en mesure de le faire, les Casiriens contribueront à la construction des nouveaux locaux. 

 

Cadre financier :

Billet d'avion (approx.)± 1 500$
Frais de séjour (43$ x 31 jours) *1 333$
Cotisation CASIRA10$
Frais d'inscription40$
Contribution CNESST25$
Don au projet500$
Total± 3 408$

NB: Certaines dépenses préparatoires peuvent être reconnues pour un reçu de bienfaisance. Veuillez suivre à la lettre les indications du formulaire que les responsables de projet vous fourniront.

* Les frais de séjour sont présentement estimés à 42$ par jour pour donner une idée approximative, mais seront fixés après le séjour exploratoire des responsables.

 

 

On doit obligatoirement avoir vécu l’expérience de solidarité au Guatemala pour être accepté à des projets associés.

Pour vous inscrire à l'un ou l'autre des projets associés, cliquez ici.